accueil Plan du site Nous joindre English

Histoire
 

La pomme de terre existe depuis plus de 8 000 ans. D'après les recherches réalisées, l'Amérique du Sud serait la terre natale de ce légume. Les indiens des Andes auraient développé très tôt des techniques agricoles variées et trouvé les moyens de la conserver.

Au XVIe siècle, les conquistadors espagnols, à la recherche de trésors et du pays d'El Dorado, découvrirent la pomme de terre dans les potages des indigènes. Dès lors, le précieux légume entrepris son périple vers l'Europe.

Toutefois, ce n'est que deux siècles plus tard que la pomme de terre fut adoptée partout en Europe. En effet, le nouveau tubercule a rencontré maintes résistances et fait l'objet de superstitions de toutes sortes. D'abord, la pomme de terre ressemblait à la belladone qui était une mauvaise herbe violemment toxique. De plus, la croyance populaire véhiculait que consommer ce légume rendait la peau ridée, sale et grumeleuse. Par ailleurs, une femme qui mangeait des pommes de terre au cours de sa grossesse risquait fort d'accoucher d'un bébé avec une grosse tête... Par contre, porter un morceau de «patate» dans sa poche de veste protégeait contre le rhumatisme et l'eczéma...

Au cours du XVIIIe siècle, deux illustres personnages usèrent de ruses afin de rendre son utilisation commune à tous.

Le premier, Frédéric II le Grand de Prusse, imposa une loi vers 1744. Après maints essais, il fit adopter une législation qui stipulait qu'il fallait cultiver les pommes de terre et les manger sous peine de se faire couper les oreilles! Inutile de dire que sa méthode s'avéra très efficace.

Le deuxième illustre personnage, Auguste Parmentier, au cours de la guerre de Sept Ans (entre la Prusse et la France), avait été fait prisonnier. C'est à ce moment qu'il découvrit le précieux légume qui le garda en vie pendant sa détention. À son retour en France et après avoir eu recours à de nombreuses et infructueuses tentatives, Parmentier pensa à un subterfuge. Il fit donc circuler que le tubercule qu'il cultivait avait une grande valeur. Le jour, la milice royale montait la garde autour du champ. La nuit venue, la milice avait reçu l'ordre de ne point intervenir auprès de badauds qui pillaient le champ... Ce vol de pommes de terre marqua le début de leur introduction dans les potagers et cuisines de France!

C'est à peu près à la même époque, soit vers le milieu du XVIIIe siècle, que la pomme de terre fit son introduction au Canada. Sa popularité augmenta rapidement à cause, notamment, de l'arrivée massive des Irlandais dont la famine obligeait à quitter leur terre natale vers le Canada et les États-Unis.

Aujourd'hui, au Québec, on retrouve la pomme de terre sous toutes les formes et à toutes les sauces. C'est un légume dont on ne saurait se passer. On s'en sert en entrée, comme plat d'accompagnement, dans certains desserts et aussi sous forme de croustilles.